Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Communiqué contre le projet de loi de "l’in-sécurité globale"

2 Décembre 2020 , Rédigé par LDH Tarn Publié dans #alternatives politiques-luttes

Communiqué contre le projet de loi de "l’in-sécurité globale"

Nous, citoyens, citoyennes, partis, syndicats, associations plurielles clamons haut et fort notre opposition à un projet de loi qui légitime la violence et la force comme seule réponse à la volonté du peuple de pouvoir s‘exprimer.

 

Ce texte prévoit d’étendre aux polices municipales des compétences de la police nationale. De plus, il organise une privatisation de la police en contradiction flagrante avec les normes constitutionnelles en déléguant aux agents privés de sécurité des pouvoirs réservés à la police judiciaire.

Allant encore plus loin dans la surenchère sécuritaire, il prévoit d’instaurer une surveillance généralisée de l’espace public, en autorisant l’Etat à utiliser des drones avec caméras.

Il permettrait aussi l’utilisation immédiate des images des « caméras mobiles » portées par les policiers et leur analyse automatisée pour reconnaître en temps réel l’identité de tous les manifestants (reconnaissance faciale).

Enfin, le texte prévoit la pénalisation de la diffusion d’images de policiers ou de gendarmes agissant dans le cadre de leurs missions d’ordre public, portant atteinte à la nécessaire transparence de ces opérations. Une telle mesure, avec des sanctions très lourdes (1 an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende) empêcherait tout contrôle citoyen, voire le travail des journalistes, en favorisant l’impunité d’auteurs de violences policières.

L’histoire de notre pays est jalonnée de périodes où ont été prises des lois dites scélérates :

à la fin du 19 ème, début 20 ème et en d'autres périodes encore plus perturbées qui nous ont laissé un goût amer, où de nombreux opposants, le plus souvent pacifistes ont laissé la vie, et où notre Société a sérieusement régressé.

Parce que les risques sont considérables, nous devons continuer le combat, et nous appelons toutes les personnes qui veulent que la France reste la patrie des Droits de l'Homme et conserve l’image que lui ont donnée les Philosophes des Lumières, à nous rejoindre : demain, il sera trop tard !

Cette proposition de loi liberticide qui menace gravement les principes fondamentaux de notre Démocratie et l’Etat de Droit ne doit pas passer !

Il ne peut y avoir de sécurité sans liberté sous peine de verser dans le régime des Puissants et de leur arbitraire. Avec ce projet de loi c’est la liberté d’expression tant vantée qu’on suspend et c’est la peur qu’on instaure.

 

Nous appelons à se rassembler

SAMEDI 5 DÉCEMBRE 2020

A 10h30 VIGAN ALBI

 

en convergence avec le rassemblement contre la précarité et le chômage appelé par les syndicats.

 

Les premiers signataires :

Fédération du Tarn du PCF,  UD CGT 81,FSU 81,  Sud Santé Sociaux Solidaires 81, Tarn Alternatives et Autogestion, PEPS 81 (Pour une Ecologie Populaire et Sociale), Confluences 81, NPA Albi, Sud éducation Tarn, MRAP Albi, RESF Albi, Europe Ecologie Les Verts Tarn, MRAP Castres, RESF Castres, ADECR 81 (Association Départementale des élus Communistes et Républicains), Solidaires Tarn, La France Insoumise Tarn, Parti de Gauche Tarn, La Ligue des Droits de l’Homme Section Gaillac-Tarn…

Coordination : ldh.tarn@gmail.com

 

Masque et distanciation de rigueur

Cette manifestation à été déclarée en préfecture

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article